A ccueil

Présentation et historique de PEC.

 

"Lorsque les fondateurs de Peuple et Culture descendent des plateaux du Vercors ou sortent des camps de concentration, ils sont héritiers d'une histoire : celle du siècle des Lumières et de la République française.". "L'objectif des fondateurs de Peuple et Culture est clairement affirmé dans un manifeste rédigé en 1945 : rendre le peuple à la culture ... et rendre la culture au peuple." Jean François Chosson (1995) "Peuple et culture 1945 - 1995 / 50 ans d'innovations au service de l'éducation populaire

En Corrèze deux instituteurs : Roger Eymard et Jean Tamain, créent Peuple et Culture Corrèze en 1951. "Dans ces premières années l'action de PEC, qui s'adresse, pour reprendre l'expression souvent utilisée par les militants Corréziens dans ces années là, à celles et ceux que l'école a quittés trop tôt, comprend deux axes étroitement liés: La formation économique et sociale, avec comme base méthodologique l'entraînement mental, et l'action culturelle autour de la lecture, du cinéma, des arts plastiques, du théâtre, de la chanson et de voyages culturels." Manée Teyssandier Présidente de Peuple et Culture Corrèze "Peuple et culture 1945 - 1995 / 50 ans d'innovations au service de l'éducation populaire"(1995).

 

"A l'origine de la formation de notre équipe il y a une révolte de la séparation de la culture et du peuple, de l'enseignement et de la vie" déclare le manifeste de fondation du Mouvement National de Peuple et Culture en 1945.

 

Les idéaux de la Résistance s'y prolongeront avec le double objectif de lutter contre toutes les formes d'aliénation et de favoriser l'accès du plus grand nombre à la culture.

Sur cette photo parmi fondateurs de Peuple et culture Corrèze il manque Roger Eymard

 

"Peuple et Culture Corrèze, un mouvement touche à tout (parce que tout le touche).. . Les valeurs ? les deux ou trois vérités premières sont : l'aspiration à remettre l'économie - de marché ou pas- à sa place c'est à dire non pas au dessus des autres valeurs, mais au service de l'homme, de la société, de la civilisation. L'aspiration à étendre la démocratie aux droits économiques, sociaux, culturels donc à la maîtrise de l'avenir de la société, pour que les hommes et les femmes ne soient plus le jouet des forces économiques et sociales qu'ils ont eux même déclenchées... En bref PEC... est plutôt du coté du maquis, dans les idées et dans l'action. Pas du coté de Créon, du côté d'Antigone..."       

Roger Eymard (2000) "PETITS COLPORTEURS D'UTOPIE ?" édité par l'auteur.

Un ensemble d'ateliers de pratiques artistiques : Une tradition

Pendant des années, à une époque où le département ne disposait pratiquement d'aucune structure culturelle, Peuple et Culture a invité en Corrèze les grandes troupes de la décentralisation théâtrale (Comédie de Bourges, de St Etienne, Grenier de Toulouse, Théâtre des Pays de Loire, etc) mais aussi des spectacles vivants de qualité (petites formes, chanson française) et créé un réseau de spectateurs actifs (travail d'accompagnement, organisation de séjours au Festival d'Avignon, de week-ends culturels à Paris) Une double conviction Peu à peu des structures culturelles ont pris le relais de la programmation. Peuple et Culture a toujours été convaincu de la nécessité que s'établissent des ponts entres ces institutions et le mouvement associatif pour un travail de médiation et d'élargissement des publics. La démocratisation de l'accès à la culture passe bien en premier lieu par la possibilité pour les publics - quelle que soit leur appartenance sociale et géographique - d'un contact direct avec les œuvres et les langages artistiques. Cependant s'impose une action complémentaire qui vise à la démocratisation de l'accès à des pratiques artistiques qualifiées, afin que les pratiques dites amateurs ne soient pas ghettoïsées, qu'elles ne soient pas seulement des enjeux de convivialité et de sociabilité mais qu'elles participent d'une véritable aventure artistique intellectuelle. C'est tout le sens donné à l'ensemble des Ateliers qu'organise Peuple et Culture depuis le début des années 80. Ces ateliers reposent sur un véritable compagnonnage entre des artistes à la pratique confirmée (comédiens, musiciens, plasticiens, écrivains) et des amateurs (les participants constituent des groupes très hétérogènes en âge et appartenance socio-professionnelle).

Atelier Théâtre Fondé dès 1980, l'Atelier Théâtre a alterné création de textes et de spectacles et travail sur des textes d'auteur avec le souci d'une exigence de qualité théâtrale (stages de formation à l'extérieur de la région et travail régulier avec des comédiens et metteur en scène).

 

Atelier Chanson / Musique Créé en 1982, l'atelier a regroupé régulièrement jusqu'en 1996, chanteurs et musiciens amateurs autour de Albert Hamann, musicien et Béatrice Pellerin (professeur de chant au conservatoire de musique de Tulle). A son actif, la création originale (textes et musiques) d'une cinquantaine de chansons et la production de spectacles de chanson d'expression française.

A partir de 1999, l'Atelier propose d'explorer une voie nouvelle, celle de la chanson traditionnelle et de son renouvellement. Avec comme finalité de se saisir de ce matériau riche et complexe pour un travail vocal et musical. A terme un des objectifs serait que l'atelier puisse aboutir à la constitution d'un groupe d'intervention susceptible de se produire dans le Off des Nuits de Nacre ou dans d'autres manifestations. L'atelier est conduit par Olivier Durif, musicien et Directeur du Centre Régional des Musiques Traditionnelles.

 

Atelier d'écriture En 1996 un atelier d'écriture a été fondé sur les partis pris suivants : un atelier accompagné par un écrivain à partir de sa propre démarche d'écriture, un atelier ouvert, d'une très grande diversité d'appartenance sociale, de statuts d'âges. Hétérogénéité et non pas simple juxtaposition grâce à une démarche collective qui loin d'uniformiser les pratiques favorise l'émergence des univers de chacun des personnages qui constituent le groupe.

- Ouvert à tout public, sans considération d'âge, de condition sociale ou bien entendu de niveau avec une démarche double : écriture mais aussi réflexion sur et autour de l'écriture et de ses enjeux.

 

Un atelier d'expérimentation tout autant que de partage de pratiques individuelles.

Nulle théorie, nulle idéologie littéraire, il s'agit de créer les conditions d'une véritable expérience d'écriture pour chacun dans une perspective évolutive et soumise à d'incessantes secousses, dépassements, remises en questions.

Les écrivains qui conduisent les ateliers font partager la "bibliothèque" qui les accompagne, les textes qu'ils aiment, ainsi que leurs propres textes aux participants de l'atelier et au delà à un public plus large qui est régulièrement invité à des rencontres - lectures au petit forum du Théâtre de Tulle.

Beaucoup d'auteurs contemporains ne sont pas (ou peu) lus, passant pour inaccessibles.

Cette inaccessibilité est à mettre en question. D'autres écrivains mais aussi des comédiens, des plasticiens, des acteurs culturels sont invités à faire découvrir leur propre bibliothèque, leurs livres de chevet, les livres qui auront marqué, balisé, inquiété leur parcours. Ces moments sont aussi des moments de transmission et de mise en circulation de livres (en collaboration avec la Bibliothèque Municipale). En 1996, la démarche a été engagée avec un premier stage conduit par Hervé Piekarski, écrivain et Line Colson, responsable de la boutique d'écriture de la Paillade à Montpellier. Puis c'est Filip Forgeau, écrivain et metteur en scène qui a conduit cet atelier en 1997 et 1998.

 
 

Un travail d'ouverture vers les structures culturelles La mise en place des ateliers de pratiques artistiques a toujours été accompagnée par une sensibilisation des participants à ces ateliers et du réseau de Peuple et Culture aux actions et programmes des structures culturelles de la région avec qui nous entretenons des relations et collaborations régulières. Pour le Théâtre avec le Théâtre missionné de Tulle, le théâtre de l'Union à Limoges, la Luzège, la Chélidoine et une collaboration particulière avec le Festival des Fancophonies. A signaler aussi que Peuple et Culture Corrèze organise chaque année un séjour de groupe au Festival d'Avignon (depuis l'année même de la création du Festival). Pour le cinéma avec le Cinéma d'Art et Essai de Brive. Pour l'Art Contemporain avec le FRAC Limousin, les Centres d'Art Contemporain de Meymac et Vassivière, le Musée Départemental de Rochechouart, le Centre Rebeyrolle à Eymoutiers et l'Artothèque du Limousin.

 

Scènes Ouvertes Depuis 1998 Peuple et Culture organise en collaboration avec le Centre Régional des Musiques Traditionnelles, la Fédération des Associations Laïques de la Corrèze et le Sept Collines (Théâtre missionné de Tulle) une "scène ouverte aux musiciens d'ici et de passage". Le principe est le suivant : sous l'intitulé "a vous de jouer" le petit forum du Théâtre ouvre sa scène un mardi par mois à 19 h à tous les musiciens et chanteurs qui souhaitent présenter une tranche de leur répertoire au public. Chacun des partenaires organise à tour de rôle une soirée, prend en compte les demandes des musiciens, en sollicite d'autres. L'idée de départ était bien sûr de travailler dans la durée, d'enraciner durablement ces rendez-vous dans le calendrier culturel local, d'encourager les pratiques amateurs ou semi-professionnelles, de susciter des croisements possibles entres les musiciens, les groupes musicaux souvent isolés. Au terme de plus de deux années de rendez-vous, on peut dire que la scène ouverte s'est constituée un public, une image de qualité et de convivialité et qu'elle commence à devenir pour les musiciens un lieu de référence et d'expérimentations.

 

ART CONTEMPORAIN Expositions Interventions de plasticiens dans la ville, résidences d'artistes, créations. Galerie de prêt de l'artothèque du Limousin Emprunter une lithographie, une sérigraphie originale... comme on emprunte un livre.

L'Artothèque / Artobus En 1991, l'Artothèque du Limousin confie à Peuple et Culture la galerie de prêt pour le département de la Corrèze. Cette mission s'inscrit plus globalement dans les actions conduites par Peuple et Culture depuis 1983 en matière d'art contemporain : travail de médiation qui vise à faciliter le contact entre le public, les oeuvres et les artistes. Depuis cette date Peuple et Culture a animé le relais Artothèque sans moyens spécifiques particuliers. Si bien qu'à un moment est venue la question de savoir comment faire en sorte que ce formidable instrument constitué par l'Artothèque du Limousin (et son fonds important), devienne réellement en Corrèze un outil de proximité concret, dans ce domaine de l'art contemporain qui reste profondément élitaire. C'est ainsi qu'est né le projet "Artobus", véhicule permettant d'acheminer les oeuvres de l'arthotèque vers des utilisateurs éloignés de Tulle, notamment en milieu rural.

 

DROIT DE QUESTIONS depuis 1988 Une ambition... Ne pas nous retrouver demain devant un destin que personne n'aura voulu mais que chacun n'aura pas assez combattu . (Albert Jacquard)       Un moyen... La rencontre avec des chercheurs, des experts, des scientifiques, des artistes, des journalistes spécialisés, des responsables politiques et culturels... pour l'exercice nécessaire d'un droit de questions qui pose le fait que la parole est plus que le bavardage et l'être humain plus qu'une cible pour la consommation et le bulletin de vote.

 

FESTIVAL D'AVIGNON : Chaque été depuis 1954, les participants découvrent, redécouvrent le Festival. Initiation, circulation des informations, rencontres, échanges, critiques... Le temps d'une semaine le groupe ressemble à une petite ruche culturelle, chaleureuse et fraternelle.

FESTIVAL DES THEATRES FRANCOPHONES EN LIMOUSIN : Rencontres, contacts entre la population locale et les troupes, les artistes, les auteurs accueillis. Spectacle de théâtre ou de musique et rencontres littéraires.

VOYAGES D'ETUDES : Pour une approche directe et concrète d'un pays et de sa population dans ses aspects historiques, politiques, économiques, sociaux, culturels à partir d'un travail préparatoire et de rencontres (Berlin, Bénin, République Tchèque, Cuba, Liban., Vietnam, Maroc...).

e-mail Peupleetculture.correze@wanadoo.fr

Présentation et historique de PEC.| Arts plastiques. | Artobus.| Atelier souffle |Atelier d'écriture | Atelier théâtre | Atelier chanson
|
Échanges internationaux | Droit de questions | Défilé performance | Pays Paroles Images
Statut de l'artiste plasticien