accueil

Federico Rossin

formation


Le langage du cinéma documentaire,
un inventaire de formes avec Federico Rossin

samedi 20 janvier
Musique, chansons et politique, carte blanche à Federico Rossin
à partir de 16h30 - chez Raphaëlle de Seilhac - domaine du Mons - Vitrac-sur-Montane


samedi 9 décembre 2017- de 10h à 23 h et
dimanche 10 décembre 2017- de 10 h à 17 h -
locaux de Peuple et Culture, 51 bis rue Louis Mie - Tulle


Jusqu’à présent, dans la majorité des études sur le cinéma documentaire, le sujet, les dimensions politique et historique, l’éthique ont primé sur la question de la forme, c’est-à-dire de l’écriture et du langage. Il est temps de donner une place centrale à la question de la forme dans le documentaire, lequel n’est pas juste un acte ou un geste qui viendrait rendre compte de la réalité, répondre à ses appels et aux appels de « l’autre », ni une fiction parmi tant d’autres. Le but de cette formation est d’accompagner les spectateurs/spectatrices dans une analyse, à la fois pratique et théorique, qui dévoile la forme - cette espèce de chimie et mécanique * - pour montrer à quel point c’est la forme qui insuffle vie et force au sujet traité, le (re)met sur pied, le rend inépuisable.

Pas de schéma précis pour ces deux journées, car elles se construiront aussi en fonction des retours des participants et, à partir d’extraits de films, tenteront de répondre à des questions telles que : que signifie le mot « documentaire » ? Que signifie « réel » ou « vrai » à l’écran ? Où commence la mise en scène, où finit le documentaire ? Existe-t-il une distinction entre notre monde et un monde de fiction ? Faut-il privilégier le tournage (le plan-séquence) ou le montage (le découpage) ? Le montage est-il une manipulation ? Qu’est-ce qui distingue le documentaire du reportage ?

Une formation-boîte à outils : un instrument critique qui provoque la curiosité, l’insatisfaction et la pensée.

*. mouvements de caméra (cadre, place de la caméra), points de vue, dramaturgie, utilisation du son (voix, bruits, synchrone, désynchrone), montage, etc.


Federico Rossin est historien du cinéma, critique et programmateur indépendant dans de nombreux festivals en France (notamment États généraux du cinéma documentaire de Lussas, Festival du réel de Beaubourg) ainsi qu’en Europe.
Il est actuellement en résidence d’auteur à Peuple et Culture pour l’écriture d’un ouvrage sur les formes du cinéma documentaire qui lui a été commandé par Actes Sud.


Modalités pratiques
Formation gratuite ouverte à tout public
Repas des samedi midi et soir et dimanche midi pris en commun (chacun apporte un plat à partager). Pour ceux et celles qui habitent loin de Tulle, possibilités d’hébergement. Merci de le signaler bien en amont.


Inscriptions par mail : david.chadelaud@gmail.com


Pour tout renseignement complémentaire : Manée Teyssandier 06 84 48 15 14

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation et historique de PEC.| Arts plastiques. | Artobus.| Atelier souffle |Atelier d'écriture | Atelier théâtre | Atelier chanson | Échanges internationaux | Droit de questions | Défilé performance | Pays Paroles Images

Accueil e-mail Peupleetculture.correze@wanadoo.fr