Médiations

Les actions en milieu scolaire 

Le travail en milieu scolaire est particulièrement développé et fait l’objet d’une forte demande. Les enjeux sont multiples, il faut concilier les questions de conservation avec les conditions d’accueil dans des lieux adaptés, donc équipés ou à équiper.

La médiation sur les œuvres est systématiquement proposée, de façon à laisser aux enseignants et leurs élèves l’empreinte d’une expérience où chacun aura eu la possibilité de comprendre et surtout de s’exprimer sur ce qui va rester un temps dans la classe. Ce temps de l’expression orale est assimilé à de la pratique artistique. La médiation n’est pas un temps pédagogique, même si l’enseignant peut intégrer ensuite ce qui découle de la rencontre dans son programme, dans différents domaines et bien au delà des Arts Plastiques, en littérature, histoire géographie, science etc.

L’oeuvre au révélateur des sensibilités

L’accueil des œuvres via la médiation est donc un temps « à part » que les élèves doivent engager en se servant de leur propre culture de l’image non scolaire qu’il convient de valoriser quand il y a pertinence, en complétant avec des notions sur l’émergence des différents courants et mouvements artistiques liés à l’évolution des sociétés, de la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’à nos jours. C’est un temps « à part » également pour l’enseignant qui souvent est dans la découverte et envisage de nouvelle pistes à exploiter.
Enfin, face à une œuvre en classe, il est permis de développer un mode de pensée autonome, non formaté, en dehors de tout stéréotype et formules convenues. Les enseignants constatent souvent que des élèves en difficulté voire en échec retrouvent dans ce rapport à l’œuvre d’art dans la classe un espace d’expression inattendu.

Une vingtaine d’établissements scolaires sont inscrits dans le programme de médiation pour l’année 2021

La formation des formateurs 

Le relais artothèque de Peuple et Culture participe aussi dans le volet Arts Visuels  aux temps de formation à l’I.N.S.P.E. (Institut National Supérieur du Professorat et de l’Education- site de Tulle).

Après avoir pris connaissance du dispositif FRAC Artothèque en région, de son contenu et de son évolution, les professeurs en formation sont mis en situation de choisir et d’exploiter pédagogiquement des œuvres de la collection  pour leur futur travail en classe.

Un travail de médiation pour les futurs professeurs des écoles

La médiation tout public 

Le relais est un lieu d’accueil pour les particuliers. C’est l’occasion de découvrir des œuvres auxquelles ils n’auraient pas d’emblée accordé d’attention et ainsi de tenter l’expérience d’emporter chez eux quelque chose d’inhabituelle.

L’association Peuple et Culture propose également deux ateliers d’Arts Plastiques. Les personnes inscrites dans ces ateliers peuvent emprunter des œuvres. Ils seront également invités  à des visites d’exposition avec le médiateur du relais.

L’art se partage entre tous

En complément, dans le cadre de la résidence en cours avec l’artiste plasticienne Fabienne Yvert, l’expérience des rencontres intitulées « L’art c’est pas pour nous », déjà initiées en 2020,  est poursuivie, sur le principe de rencontres et d’échanges ouverts en présence des œuvres de l’artothèque. Les groupes de personnes invités à participer sont bénéficiaires des Restos du cœur, Secours catholique et Secours populaire.

Contact et renseignements : david.molteau@gmail.com ; téléphone au 05 55 26 32 25